Ostéopathie

William Morand Ostéopathe D.O

30 place du concert à Lille

William Morand Ostéopathe D.O

03 76 05 03 12

Les douleurs du flanc gauche

Table des matières

Catégories

Ne ratez plus nos actualités, retrouvez nous sur facebook.

Retrouvez les peintures de Patrick au sécrétariat

douleurs flanc gauche

Table des matières

Vous souffrez d’une douleur abdominale à gauche ? Etes gêné après les repas ? Vous ressentez une douleur vive au niveau de l’abdomen à gauche, au niveau des lombaires ? Les douleurs du flanc gauche touchent beaucoup de personnes. Elles peuvent revêtir plusieurs signes allant de la douleur sans conséquence à la présence d’une pathologie plus grave ou urgente.

Quels sont les organes de cette zone ?

L’anatomie divise l’abdomen en plusieurs portions. Il y a la région sus-ombilicale, sous-ombilicale, à droite, à gauche.

Au niveau de cette partie gauche, on y retrouve le pancréas, l’estomac, les intestins. Le colon (descendant, sigmoïde, transverse et son angle gauche), la rate, le rein gauche en font partie. Chez la femme, l’ovaire gauche.

Il s’étend depuis la région lombaire gauche et les muscles associés en arrière,. A l’avant, il va à l’ombilic. En haut, les dernières côtes et diaphragme délimitent l’abdomen. En bas, la fosse iliaque gauche le délimite.

Que ressentez-vous et quelles causes ont ces douleurs ?

Les causes infectieuses et inflammatoires

On retrouvera dans la colite, pancréatite, gastrite, des douleurs vives sur le côté gauche, des spasmes, nausées et vomissements. Elles irradient vers le bas ventre et pouvent s’associer à de la fièvre, des palpitations. Vous aurez, en cas de colique néphrétique, des douleurs violentes dans le dos, vers le bas et en avant. Tout comme en cas d’hydronéphrose ou autre affection du rein, une diverticulite. En cas de splénomégalie, la rate étant plus volumineuse, l’examen pourra permettre de la palper facilement.

Les maladies aiguës et chroniques

L’effort, la toux peuvent majorer les douleurs déjà très fréquentes. Ces douleurs peuvent s’associer à des picotements, des démangeaisons, de la fièvre. Elle peuvent être liées à un problème vasculaire, une irritation du nerf sciatique. La maladie de Crohn va associer des spasmes, des périodes de diarrhées / constipation. La tuberculose peut provoquer des douleurs dans le dos et le flanc gauche. On peut suspecter aussi un cancer du rein ou du colon (nécessitant des investigations complémentaires)

Les causes idiopathiques ou conséquence d’un accident

Elles sont très fréquentes et avoir des signes divers. Elles peuvent apparaître après de longs trajets assis. On peut suspecter une occlusion intestinale, une constipation, des gazs importants. Nausées, vomissements, arrêt des selles, flatulences, sensation de gonflement du ventre s’ajoutent à ce tableau clinique. Un accident de la route pourra provoquer des douleurs vives, impotentes. Il pourra y avoir atteinte des muscles et structures squelettiques de la zone, des organes. Les problèmes de cœur et angine de poitrine auront des répercussions sur le flanc gauche haut. Certains anti-inflammatoires, le paracétamol, peuvent provoquer des douleurs à gauche.

Les causes à distance avec les douleurs projetées

Certaines douleurs trouvent leur origine à distance du flanc. Ce sont des douleurs projetées avec un retentissement possible dans le flanc gauche. Une dysfonction du rachis dorsal par un faux-mouvement, l’arthrose par exemple avec atteinte des nerfs sortant de cet endroit (radiculopathie). Un problème de foie et de vésicule biliaire auront un retentissement algique à gauche. Des contractures et douleurs musculaires locales peuvent trouver leur origine d’une atteinte du nerf cutané abdominal. Le syndrome de cyriax est une subluxation des cotes flottantes avec atteinte du nerf intercostal. Une hernie hiatale ou un cancer de l’estomac provoquent des douleurs vives à gauche.

Et le stress, les émotions alors… ?

Stress, dépression nerveuse, troubles de l’alimentation, problèmes psychiatriques ont un retentissement important dans les douleurs du flanc gauche.

perte d’appétit ou regain, périodes de constipation, de nausées s’y associent régulièrement. Plus généralement, une altération de l’état général apparaitra mais aussi perte de motivation, palpitations.

Les douleurs chez la femme

Les douleurs sont plus ou moins vives. Elles sont localisées dans le bas ventre essentiellement et souvent associées à de la fièvre modérée. Devant toute douleur, on recherchera un kyste ovarien, un cancer, des douleurs menstruelles. On va rechercher un début de grossesse, une grossesse extra-utérine, une dysfonction ostéopathique des organes gynécologiques, du bassin.

Quand s’inquiéter ?

Devant un tableau de douleurs modérées, on va être attentif à leur évolution. On va surveiller leur intensification, leur direction. On va être attentif à l’association de saignements, d’arrêt total du transit, de la fièvre inexpliquée. En cas de traitement antispasmodique, antalgique, pansement gastrique inefficaces et des troubles se majorant, une consultation médicale est nécessaire. Il faudra éliminer tout problème à caractère d’urgence et nécessitant des examens complémentaires, une chirurgie…

Votre ostéopathe a un rôle à jouer pour vous soulager !

Associées à des techniques générales, les techniques viscérales utilisées par votre ostéopathe vous soulagent. Ce sont techniques douces, indolores. Il réalise une anamnèse précise, des tests ostéopathiques et d’exclusion. En traitement, il redonne mobilité et fonctionnalité physiologique aux organes (du système digestif, hépatique, rénal et gynécologique), aux structures musculo-squelettiques.

Devant tout problème fonctionnel, alors que la médecine allopathique prescrira des médicaments, l’ostéopathe pourra trouver la cause de ces troubles. Il va les expliquer, et, en quelques séances, les soulager. Il redonnera mobilité et équilibre à votre corps qui compense depuis probablement bien longtemps.

Son rôle sera également de vous prodiguer des conseils hygiéno-diététiques. Par exemple, vous conseiller sur une alimentation moins acide, moins de café et de tabac, bien s’hydrater…. Il donnera aussi des conseils de posture, de relâchement et d’apaisement. Votre thérapeuthe peut vous amener à consulter un professionnel de santé en complément. Il peut enfin vous renvoyer vers votre médecin traitant ou les urgences le cas échéant….

Nous l’avons vu, les douleurs du flanc gauche ont plusieurs origines possibles tant le système digestif est étendu. Nous avons également vu que nombre de douleurs rachidiennes trouvent leur origine dans des dysfonctions viscérales… En dehors de toute urgence, votre ostéopathe trouvera avec vous une réponse à vos maux. Il vous soulagera, vous aidera à aller mieux… Maux de ventre, de foie, douleurs post-prandiales, constipation, douleurs de dos… Ce sont autant de maux qui trouvent une explication anatomique mais sont source d’anxiété. Sans parler des douleurs auxquelles une réponse ostéopathique sera adaptée.

Et comme on dit dans le ch’nord, la prochaine fois que vous êtes maflé, ou avez la drisse, surveillez vos maux et consultez !

L’ostéopathie, les questions fréquentes ; https://www.osteopathe-morand.fr/osteopathie-questions-frequentes/

William Morand

Ostéopathie : l’effet rebond

Ostéopathie : l’effet rebond, une réaction transitoire L’ostéopathie est une approche thérapeutique qui vise à rétablir l’équilibre du corps...

Lire +

Vous avez des questions ? Nhésitez pas à nous contacter par téléphone au

03 76 05 03 12.

Ainsi que via Doctolib ou Médoucine

Voir l'adresse sur Maps

William Morand